• LES ORIGINES DU SHIH-TZU

     

     

     

     

     

    LES ORIGINES DU SHIH-TZU

     

     

     

    Les origines du Shih-Tzu sont trés lointaines.
    Des écrits rapportent qu'au VIIIe siècle avant Jésus-Christ, deux espèces de petits chiens existaient en
    Asie Mineure. L'une d'elles serait à l'origine des chiens du Tibet et donc du Shih-Tzu.

    Selon la légende, le Shih Tzu entretiendrait des liens étroits avec la lionne des neiges (Gang Sing),
    symbole mythique du Tibet qui procure bien-être au pays. C'est pourquoi les Tibétains
    pensent que le Shih-Tzu porte chance et que c'est un honneur d'en recevoir un en cadeau.

    Shih Tzu signifie chien lion en référence au lion, fidèle compagnon de Bouddha.


    Le Shih Tzu fit son entrée en Chine sous la dynastie Han (205 avt JC- 220 ap JC).
    Les empereurs chinois aimaient se voir offrir des chiens tibétains par les Dalaï- Lamas avec lesquels ils
    entretenaient des relations diplomatiques. Ces petits chiens leur assuraient prestige. D'ailleurs, on les
    initiait aux rites de la Cour comme accompagner le souverain en lui tenant la traîne entre les dents ou
    encore prévenir les sujets de son passage pour qu'ils détournent les yeux.

    Mais son élevage ne prendra son essor qu'au 19e siècle sous la dynastie Mandchou (1644- 1912) quand
    le Dalaï-Lama offrit un couple de Shih-Tzu à l'impératrice Der Ling que l'empereur ne tardera pas à
    appeler Tzu Hsi. Celle-ci se prit de passion pour la race au point d'en avoir une centaine qu'elle confiait
    aux bons soins de ses eunuques qui les lavaient, les coiffaient, les promenaient.
    Considérés comme sacrés, rien n'était trop beau pour eux : ils étaient élevés dans un pavillon de marbre
    jonché de coussins de soie impériale.
    Leurs repas se composaient de nageoires de requin, de foies de courlis, de cervelles de caille, de lait
    d'antilope paîssant dans les pâturages du palais.

    Ces petits chiens étaient surnommés " les perles de l'impératrice ".



    Il fut trés difficile d'exporter des Shih Tzu. En effet, lorsqu'après de nombreuses tractations,
    un Shih Tzu quittait la Chine, les nouveaux propriétaires avaient la désagréable surprise de voir mourir
    leur chien peu de temps après ou les femelles restaient infécondes. C'est qu'avant leur départ, on leur
    avait fait manger du verre pilé ou on avait stérilisé les femelles.
    Le Shih-Tzu se méritant et étant sacré, on ne voulait pas le mettre entre toutes les mains.

    Pendant plus de 50 ans, l'impératrice Tzu Hsi leur porta un amour immense. A sa mort en 1908, puis
    avec la chute de l'empire, certains Shih Tzu servirent de monnaie d'échange et quittèrent ainsi
    la Cité Interdite.

    1930 : un couple de Shih Tzu arrive en Grande Bretagne.
    1934 : naissance du Shih-Tzu Club Anglais.
    1953 : la Comtesse d'Anjou introduit la race en France.
    1957 : le Shih-Tzu Club of America est crée aux USA.
    1960 : le Club des Chiens du Tibet est crée en France.
    1971 : développement de l'élevage en France.


    1983 : création du Club des Chiens Tibétains de France.
    1993 : 1ère Nationale d'Elevage du Club des Chiens Tibétains de France.

    « L'Impératrice Tzu Hsi CIXI ( photographies )LOGOS ANIMES - FLEURS »