• Histoire du meuble chinois

    Histoire du meuble chinois

     

    Afficher l'image d'origine 

    L'histoire du mobilier chinois.

    "Un seul royaume, deux systèmes"

     

    L'histoire du mobilier chinois ne pouvait mieux illustrer ce principe.

     

    En parallèle du mobilier dit de "style classique", certaines provinces chinoises revendiquent des caractéristiques très locales.

    C'est le cas notamment de la province du Shanxi, au Nord de la Chine.

     

     


    Dès les premiers temps de la dynastie Ming (1368-1644), les ébénistes sillonnent le pays et se rendent à la capitale chaque année durant quelques mois à la recherche des modèles du mobilier officiel.

     

    Ainsi, les artisans originaires du Shanxi, reproduisent avec talent les pièces les plus classiques.

     

    L'orme, mais aussi des essences plus précieuses, telles que le huanghuali ou le zitan, permettent la création de meubles d'une facture très délicate, robustes et élégants, fidèles aux canons académiques.

    Afficher l'image d'origine 

    Aujourd'hui encore, c'est dans la province du Shanxi que les amateurs recherchent les pièces de grande qualité.

     

    En marge de ce courant se développe un style très local, influencé par la tradition septentrionale.

     

    Les dynasties du Nord de la Chine (Jin et Liao), ont su imposer leurs inspirations.

     

     

    Afficher l'image d'origine

    Les lignes et les dimensions se font plus rustiques, les décors plus foisonnants, les motifs très identifiables.

     

    De petites terres cuites funéraires Ming reproduisent très clairement ce type de mobilier.

     

    petit meuble chinois

    Sur les cabinets aux allures de buffet, voire sur les armoires de très grande dimension , les "façades" laquées se divisent en multiples panneaux, ornés d'un motif peint ou soulignés d'un cartouche appelé Taohuan.

     

    Mobilier officiel et tradition

     

    locale cohabiteront jusqu'au début du 20e s.

     

     

    La Chine est un pays d'une longue histoire avec une civilisation raffinée.

     

     

     

    Le style, le goût pour les couleurs vives des meubles ont un ancrage profond dans les traditions orientales et asiatiques.

     

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Le mobilier chinois présente à la fois les caractéristiques communes de meubles d'Asie, et les caractéristiques liées à la culture chinoise propre.

     

    Le mobilier chinois ancien intègre la considération Yin et Yang, une croyance Taoïste.

    Afficher l'image d'origine

    Ainsi sa conception est optimisée non seulement pour un usage pratique mais aussi pour attirer un meilleur Fengshui, donc une chance dans la vie, une protection spirituelle venant du ciel.

     

    C'est pour cela que la couleur rouge est omniprésente comme dans l'armoire de mariage rouge pour sa vertu d'énergie positive, et le métal cuivre ou un de ses alliages laiton est amplement employé comme éléments d'ouverture/fermeture pour son pouvoir de chasser les mauvais esprits.

     

    Les meubles chinois antiques, qui sont de deux usages différents:

     

    la cour impériale et la population, ont été élaborés par les ébénistes de la dynastie des Ming et des Qing avec d'excellent bois naturel et avec les grands soins, prolongés et raffinées dans les traditions des dynasties précédentes des Tang, Song, Yuan et Ming.

     

    Le mobilier chinois classique a beaucoup évolué selon les époques, passant d’une grande sobriété de style à une certaine complexité, et s’adaptant aux changements culturels et économiques.

    Afficher l'image d'origine

    Dans l’antiquité, les Chinois s’asseyaient généralement par terre sur des nattes de paille.

     

    L’usage des lits et des banquettes s’est répandue après la période des Royaumes combattants (475-221 av. J.-C.).

     

     

    Afficher l'image d'origine

    Sous les dynasties Wei et Tsin (220-420) et sous les dynasties du Nord et du Sud (420-589), les chaises de style occidental, les tabourets pliants et autres types de sièges ont peu à peu fait leur apparition en Chine.

     

     

    Afficher l'image d'origine

    Depuis, les Chinois ne s’asseoient plus par terre les jambes croisées mais sur des chaises, et les nattes ne sont plus utilisées que pour recouvrir les lits et les banquettes.

     

    A partir de la fin de la dynastie Ch’ing, les Chinois ont commencé à adopter des modes de vie inspirés de l’étranger, et les meubles classiques, jusqu’alors omniprésents, sont progressivement devenus des pièces de collection.

     

     

    Les chaises, les tables, les commodes, les bibliothèques et les paravents ont atteint leur apogée sous les Ming (1368-1644) et les Ch’ing.

     

    Afficher l'image d'origine

    Les meubles Ming ont des lignes simples et douces.

     

    La décoration y est en général harmonieuse, élégante et discrète, et souligne les qualités esthétiques propres aux lignes carrées de ce style.

     

     

    Sous les Ch’ing, du fait du développement du commerce avec l’étranger et de l’amélioration des techniques artisanales, le mobilier chinois s’est enrichi d’ornementations chargées et de motifs sculptés.

     

     

    Afficher l'image d'origine

    La qualité du mobilier des périodes Ming et Ch’ing en font encore les sources majeures d’inspiration pour les artisans d’aujourd’hui.

     

    L’on peut admirer des exemples de ce mobilier classique en excellente condition, entre autres endroits, dans la résidence de la famille Lin à Wufeng, près de Taichung, dans la résidence de la famille Cheng, à Hsinchu, qui appartint autrefois au premier Taïwanais reùu aux examens impériaux, ou encore au musée des Arts populaires de Lukang.

     

     

    Tout comme dans l’architecture traditionnelle, le bois était dans la Chine ancienne le matériau de base, ainsi que le permettaient les immenses richesses forestières de la Chine.

     

    Le mobilier se divise en deux catégories principales :

    les meubles laqués et les meubles en bois dur.

     

     

    Meuble chinois laqué rouge

    Ce meuble provincial ancien de l'est de la Chine allie à la fois le style propre à cette région et l'architecture classique des Fagjiaogui qui remonte au moins au début de la dynastie des Ming, au XIV / XVème siècle de notre ère.

     

     

    Les meubles laqués se trouvaient surtout dans les palais, les temples, et les demeures des puissants.

     

     

    Afficher l'image d'origine

    Ce meuble provincial ancien de l'est de la Chine allie à la fois le style propre à cette région et l'architecture classique des Fagjiaogui qui remonte au moins au début de la dynastie des Ming, au XIV / XVème siècle de notre ère.

     

     

    Les techniques employées pour leur fabrication étaient : t’i-hung ou laque gravée ; t’ien-ch’i, dans laquelle la laque est utilisée pour remplir un dessin gravé, puis polie ; miao-ch’i, ou laque peinte ;

     

    et luo-tien, dans laquelle les meubles sont incrustés de nacre.

     

    Parfois, plusieurs techniques sont utilisées sur le même meuble.

    JPEG - 106.4 ko

    Le mobilier de bois dur était fréquent dans les demeures des familles riches, et encore plus dans les maisons des nobles et des hauts fonctionnaires.

     

    Les bois employés étaient le bois de santal rouge, le poirier, le palissandre, l’ébène, et le nanmu.

    Parmi ces différentes essences, c’est le sandal rouge qui est la plus précieuse et la plus solide : sa texture est dense, il est très dur et il résiste bien à l’usure du temps.

    Par ailleurs, les meubles en bambou et en rotin ont également une longue histoire.

     

    Le bambou est un produit typique de l’Asie, et cette industrie est bien développée dans l’île au climat tropical de Taïwan.

     

    Des techniques simples et ingénieuses sont employées pour fabriquer des meubles astucieux, dont les pièces peuvent être démontées, assemblées ou utilisées séparément.

     

    Le bambou peut être associé à d’autres matériaux, comme le bois, le rotin, le métal et les carreaux de céramique, en des variations infinies.

     

     

    Afficher l'image d'origine

     

     

    « Voyage dans dans la Chine Impériale du temps des MING....Histoire des meubles antiques »

    Tags Tags : , , , ,