• Guizhou

    Guizhou  
         
     

    Située dans le sud-ouest de la Chine, la province du Guizhou s’appelle « Qian » en abrégé. Les montagnes et les collines constituent 97 % du total de la superficie de Guizhou qui se trouve dans la zone subtropicale. Il figure parmi les régions du relief karstique les plus vastes du monde. Avec un environnement particulier et un relief varié, cette province jouit d’un climat modéré. Sa température moyenne annuelle est de 15°C. Il ne fait ni très froid en hiver
     

    ni très chaud en été.


    Guizhou est riche en ressources touristiques qui sont diversifiées, haut de gamme et disséminées partout. Cascades, vallées, monts, forêts de pierres, lacs, sources thermales et grottes karstiques parsèment toute la province. Citons les sites les plus célèbres: les hait zones nationales des sites pittoresques (Huangguoshu, Longgong, Zhijindong, Yanghe, Hongfenghu, Lipozhangjiang, Malinghe, Chishui), cinq réserves naturelles nationales (faune et flore des monts Fangjingshan, forêt vierge de la région karstique Maolan, cryptogames vasculaires de Chishui, oiseaux du lac Caohai et arbres à feuilles persistantes et larges de la zone tropicale de l’Asie Centrale de Xishui), et vingt-quatre zones provinciales des sites pittoresques (Huaxi, forêt de pierres de Nidang, etc.) qui ont leur propre singularité.

      On constate au Guizhou la simplicité antique du folklore national, la particularité de la culture nationale et la singularité des us et coutumes. Ayant une longue histoire, il laisse un trésor des monuments historiques: siège de la réunion Zunyi, tombeau de Yangcan, vestiges paléontologiques des Grottes Pudingchuan, Grotte du Dragon vert de Zhengyuan, tour de tambour du village des Dong de Congjiang, villa du chef de la tribu des Yi de Bijie, tombeau de Mme Shexiang de Dafang, ancien emplacement du camp de concentration Xifeng. On énumère ci-dessus neuf monuments historiques nationaux et il y en a aussi 239 du province.

     

    Ces derniers ans, le Guizhou a connu un bond en avant dans le domaine du tourisme. On a élaboré, avec Guiyang au centre, quatre itinéraires principaux: celui de l’est avec les folklores des minorités nationales, celui

    de l’ouest avec les paysages naturels, celui du nord avec les villes célèbres et les alcools fameux et celui du sud avec l’intégration des folklores et des paysages naturels.

    Connu sous le nom de la « province des parcs » et avec le spectacle de la nature et la sincérité du peuple, le Guizhou attire de plus en plus de touristes chinois et étrangers.

     



    Sites touristiques

    Zunyi
    Le département de Zunyi qui se trouve dans le nord du Guizhou a sous sa juridiction l’arrondissement Honghuagang et douze districts. La ligne ferroviaire Sichuan-Guizhou le traverse. Il y a ancien siège de la réunion Zunyi, tombeau au héros de l’Aimée Rouge, temple Xiangshansi, tombeau de Yangcan, temple Taoxisi, passe Loushanguan, zone pittoresque de Chishui, réserve naturelle des cryptogames vasculaires (cyathea spinulosa). La ville de Zunyi est une ville ancienne du plateau du Guizhou. Il constitue une des villes nationales célèbres de l’histoire et de la culture et le centre touristique dans le nord du Guizhou.

      Ancien siège de la réunion Zunyi se situe dans la cité de l’arrondissement Honghuagang. C’est un batiment à deux étages qui donne sur le nord. L’Armée Rouge qui entreprenait la Longue Marche arriva à Zunyi au mois de janvier 1935. Le bureau politique du comité central du PCC convoqua « la réunion Zunyi » dans cet édifice mi-chinois mi-occidental en Structure brique bois. C’est un événement de grande portée historique.


    La zone pittoresque de Chishui se trouve dans le nord-ouest du Guizhou. Il y a cinq catégories des paysages naturels (chutes d’eau, mer des bambous, cryptogames vasculaires, terre rouge et forêt vierge) et les traces historiques et culturelles de la Longue Marche. Elle a pour sites importants chute d’eau de Shizhangdong, mer des bambous de Hushi, cryptogames vasculaires de Jinshagou, chutes d’eau de Sidonggou, Lac de la Lune de Changqi. Les experts chinois et étrangers l’appellent aussi «la région de mille chutes d’eau», «le pays des bambous», «le royaume des cryptogames vasculaires», « le champion de terre rouge », et il est digne de as grande réputation.

    Guiyang
    Guiyang est le chef lieu du Guizhou. Il est son centre politique, économique, culturel et transporteur. Avec une population de 3,1143 millions d’habitants, il s’étend sur une superficie de 8032 km2 et a cinq arrondissements, trois districts et une municipalité sous as juridiction.

    Guiyang se trouve au centre du Guizhou. Il se baptise son nom parce qu’il est au sud du mont Guishan. Cette ville a une altitude de 1071 m, entourée de collines de tous cotés. Les arbres y sont verts au cours de toute l’année. Guiyang se trouve dans la zone subtropicale, son climat est humide, modéré et agréable. La température annuelle moyenne est de 15,6°C. Cette « seconde ville du printemps » est le lieu idéal pour les estivants et les touristes.  


    Guiyang a une longue histoire. A 1’époque des Royaumes combattants, il faisait une partie de Chu. Depuis la dynastie des Jin, toutes les autorités ont installé les services administratifs, soit le service du district, soit le service du département. En 1941, on y a installé la municipalité.

    Guiyang offre aux visiteurs un spectacle impressionnant et de nombreux monuments historiques. Il y a en ville pavillon Jiaxiu, temple Hongfusi, colline Qianlingshan, lac Qianlinghu, belvédère Wenchang et dans la banlieue parc Nanjiao, ruisseau Huaxi, étang Tianhe, lac Hongfeng, parc de la vallée de la rivière Nanjiang de Kaiyang, lac Baihua, ancien emplacement du camp de concentration Xifeng.

      Anshun
    La ligne ferroviaire Guiyang-Kunming traverse la ville d’Anshun qu’on appelle aussi « le ventre du Guizhou et la gorge du Yunnan ». Anshun est à 97 km de Guiyang, il est le centre touristique de l’ouest du Guizhou. Durant l'époque aussi éloignée que celle des Royaumes combattants, on y installa les autorités. La production du batik a une histoire de plus de 2000 ans. Ce pays du thé est célèbre pour la chute d’eau Huangguoshu.


    Kaili
    La ville de Kaili, chef-lieu du département autonome des Miao et des Dong, se trouve dans le sud-est du Guizhou. Il est le centre touristique dans l’est du Guizhou. Il y a sept villages qui représentent respectivement les façons de vivre des sept minorités nationales. Alors c’est un itinéraire du folklore.

    Dujun
    La ville de Dujun est le chef lieu du département autonome des Bouyi et des Miao La ligne ferroviaire le traverse et il est le centre touristique dans le sud du Guizhou.

     

    Sauvegarde écologique
    Guizhou a une riche ressource de la faune et de la flore grâce à son environne Ment écologique bien favorable. On y compte 3800 espèces de plantes et plus de mille
    espèces d’animaux sauvages. Parmi ces

     

    ressources zoologiques et botaniques rarissimes et précieux, singe au nez retroussé, presbytis françoisi, tigre de sud de Chine, grue, cigogne, sapin de Chine, davidia involucrata, cyathea spinulosa.

      

      

      

    SOURCES : http://www.otchine.com/Destinations_Guizhou.htm

      

      

      

    « La ChineMONGOLIE »